Découverte de la lévodopa

Une révolution thérapeutique issue des fèves  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 26/02/2015

CETTE HISTOIRE commence avec des fèves de la ville de Sassari, d’où un phytochimiste sarde, Torquato Torquati, put extraire et cristalliser en 1911 une substance qu’il identifia comme une catécholamine. Il n’y attacha pas d’importance et ce fut un biochimiste suisse, Marcus Guggenheim (1885-1970), qui reprit ses travaux sur des fèves récoltées… dans le jardin de son directeur, Fritz Hoffmann (1868-1920, fondateur du laboratoire Hoffmann-La Roche). Il en isola la dihydroxyphénylalanine (dopa) en 1913.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte