Le rapport contre les addictions du Pr Reynaud

Une priorité, réduire les dommages plutôt que les risques  Abonné

Publié le 17/06/2013
À l’occasion du 7e congrès de l’Albatros qui s’est tenu en fin de semaine dernière à Paris, le Pr Michel Reynaud a remis à la présidente de la MILDT ses recommandations en perspective du prochain plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives (2013-2017) attendu pour le mois de juillet.

« POUR ÊTRE EFFICACE, la politique de lutte contre les dommages des addictions ne doit plus se faire à partir des représentations de la réalité, mais être construite à partir de la réalité », considère le Pr Michel Reynaud, chef du département de psychiatrie et d’addictologie à l’hôpital universitaire Paul-Brousse (Villejuif).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte