Maladies métaboliques, neuro-dégénératives, cancers...

Une priorité : combattre la sédentarité  Abonné

Publié le 05/10/2015
Lutter contre la sédentarité est aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique. Or, l’activité physique est, dans de nombreux cas, une réponse adaptée aux besoins des personnes atteintes de maladies chroniques.

Les bienfaits de l’activité physique ont beau être martelés, les Français bougent de moins en moins. La sédentarité continue à progresser malgré la multiplication des messages de prévention. Plus du trois quarts des Français font moins que les 10 000 pas recommandés par jour, par l’OMS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte