Une prescription réglementée  Abonné

Publié le 02/03/2009

L’arrêté du 7 octobre 1991 limite la prescription de tous les hypnotiques (à l'exception du Triazolam - Halcion, dont la durée de prescription est limitée à 2 semaines) à quatre semaines. Dans tous les cas, le prescripteur est tenu de revoir le patient afin d’évaluer l’efficacité du traitement et peut, s’il le juge indispensable, reconduire la prescription.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte