Une prescription à la carte  Abonné

Publié le 14/09/2015

Le baclofène n’est pas un traitement évident à équilibrer : les variations individuelles sont très importantes : « c’est aussi compliqué à prescrire que l’insuline ! », compare le Pr Philippe Jaury. En d’autres termes, le baclofène est un traitement qui doit être prescrit à la carte, chaque patient réagissant différemment. « En général, il faut 3 à 4 mois avant de trouver le bon dosage, en augmentant les doses très progressivement. Pour que le patient ne se décourage pas, on l’aidera à identifier les premiers signes d’une action efficace.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte