Un déséquilibre du microbiote

Une piste dans la sinusite chronique  Abonné

Publié le 20/09/2012
Offrant un nouveau regard sur la sinusite chronique, des chercheurs ont découvert qu’elle pourrait être causée par la croissance de Corynebacterium tuberculostearicum lors d’un appauvrissement de la flore bactérienne (ou microbiote) des sinus. Ils ont également identifié une espèce bactérienne potentiellement protectrice, Lactobacillus sakei.
Inflammation et excès de mucus

Inflammation et excès de mucus
Crédit photo : PHANIE

LA SINUSITE chronique, une inflammation et infection de la muqueuse des sinus persistant plus de trois mois, affecte plus de 30?millions d’Américains chaque année. L’inflammation et l’excès de mucus dans les sinus entraîne divers symptômes (douleurs, maux de tête, fatigue...) affectant la qualité de vie.

Son étiologie reste pourtant obscure, et l’on sait peu de chose sur la composition de la flore bactérienne normale des sinus.

Une étude d’Abreu et coll., publiée dans « Science Translational Medicine », apporte un nouvel éclairage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte