Prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie

Une pharmacienne au cœur de l'unité mobile gériatrique  Abonné

Par
Patrice Jayat -
Publié le 01/09/2016
À Bordeaux, une pharmacienne intervient en ville, au sein d’une unité mobile pluriprofessionnelle d’évaluation gériatrique. Une première qui vise à optimiser la prise en charge médicamenteuse des personnes âgées en perte d’autonomie.
Stéphanie Mosnier

Stéphanie Mosnier
Crédit photo : DR

Créée en octobre 2015, dans le cadre du PAERPA (1) de Bordeaux, une unité mobile d’évaluation gériatrique de ville a déjà réalisé plus de 200 interventions auprès de personnes âgées.

Son objectif premier est de créer du lien entre les différents intervenants (généralistes, pharmaciens et professionnels de santé), pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie, éviter hospitalisations à répétition, passages aux urgences et prévenir les syndromes gériatriques (dénutrition, confusion, chutes, dépression…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte