Panorama de l’insuffisance veineuse en France

Une pathologie méconnue et dont la gravité est sous-estimée  Abonné

Publié le 09/11/2009
Une majorité de Français (57 % des femmes et 26 % des hommes) affirment souffrir de troubles liés à l’insuffisance veineuse, mais cette pathologie, qui touche des tranches d’âge de plus en plus jeunes, reste méconnue du grand public. Les résultats d’une enquête, menée par l’institut de sondage IPSOS pour Sigvaris, mettent en évidence le rôle central des professionnels de santé pour assurer l’information, la prévention et le suivi médical nécessaires.
Plus d'une femme sur deux et un quart des hommes sont concernés

Plus d'une femme sur deux et un quart des hommes sont concernés
Crédit photo : phanie

VINGT-DEUX MILLIONS de Français sont touchés par cette pathologie évolutive et très répandue qui entraîne des troubles douloureux et invalidants, et qui altère leur qualité de vie. Pour la première fois, une grande étude sociétale a été menée, en septembre 2009, auprès des Français et des professionnels de santé (médecins généralistes, gynécologues et sages femmes) par IPSOS pour Sigvaris, leader du marché des bas médicaux de compression.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte