Mieux tolérée, plus efficace

Une nouvelle trithérapie antiVIH à comprimé unique  Abonné

Publié le 27/09/2012
Dans la lutte contre le VIH, Gilead propose une nouvelle option thérapeutique d’administration simple, répondant ainsi aux recommandations européennes et ouvrant l’accès à plus de patients au traitement tout-en-un combinant, dans un seul comprimé par jour, l’ensemble des molécules nécessaires.

APRÈS Atripla, Eviplera est la seconde trithérapie en un comprimé par jour (STR : single tablet regimen) développée par Gilead. Il s’agit d’une co-formulation fixe en un comprimé de trois antirétroviraux : un inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse (INNTI/rilpivirine 25 mg) et de deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI/emtricitabine 200 mg et ténofovir disoproxil 245 mg).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte