Ménopause précoce auto-immune

Une naissance après maturation d’ovocytes in vitro  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 11/06/2019
Une femme atteinte d'insuffisance ovarienne d'origine auto-immune a donné naissance à des jumeaux en décembre 2018, grâce à la technique de maturation d'ovocytes in vitro (MIV), a annoncé l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Une première mondiale.

La jeune femme, atteinte d'une poly-endocrinopathie auto-immune avec atteinte thyroïdienne et surrénalienne, a d'abord été vue par une endocrinologue qui l'a ensuite orientée vers les équipes du Pr Michaël Grynberg, chef du service de médecine de la reproduction et préservation de la fertilité, et du Dr Christophe Sifer, responsable du laboratoire de biologie de la reproduction, de l'hôpital Jean-Verdier AP-HP de Bondy. Face à la vitesse de la perte folliculaire constatée à l'échographie, et à

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte