CONTRACEPTION

Une mission pour le Pr Nisand  Abonné

Publié le 18/04/2011

« C’est une piste que l’on doit aborder, la réflexion doit être menée », a déclaré la secrétaire d’État à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, en confiant une mission sur la contraception et l’avortement des jeunes filles à Israël Nisand. La France se heurte en effet au problème de l’augmentation continue du nombre d’avortements chez les adolescentes. De 10 722 IVG recensés en 2002, on est passé à plus de 13 200 en 2006 (sur un total de 220 000 IVG par an), un chiffre probablement sous-évalué, estime le Pr Nisand, qui table davantage sur 15 000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte