Pictogrammes grossesse

Une mesure « contre-productive » selon l'Académie de pharmacie  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 10/10/2019
L'Académie de pharmacie recommande la suppression de l'un des deux pictogrammes grossesse. Les Sages déplorent, en outre, l'absence d'une liste officielle des médicaments à proscrire aux femmes enceintes.

L'Académie de pharmacie estime qu'il faudrait supprimer le logo « médicament + grossesse = interdit ». En réponse à cette recommandation, Marine Martin, présidente de l'Apesac*, a tenu à rappeler que le principal but de cette indication consistait à « attirer l'attention de la patiente pour qu'elle pose des questions à son médecin le cas échéant ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte