Une maladie potentiellement grave  Abonné

Publié le 05/11/2015

Loin d’être anecdotique, la maladie veineuse est fréquente en France puisqu’elle touche 20 millions de personnes des deux sexes, même si la population féminine est plus facilement concernée. Les nombreux symptômes qui la caractérisent – jambes lourdes et/ou douloureuses, impatiences, fourmillements – n’encouragent pas une consultation rapide et seulement 30 % des patients sont traités dans un délai moyen de 7 ans entre les premières manifestations de la maladie et la mise en place d’un traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte