Salles de shoot

Une majorité de Français n’en veulent plus  Abonné

Publié le 04/10/2012

UNE MAJORITÉ (55 %) de Français se déclare opposée à l’ouverture de lieux légaux de consommation de drogue sous contrôle médical et sanitaire, selon un sondage IFOP pour le magazine « Valeurs actuelles ». Ils sont 31 % à affirmer y être « très opposés », et 24 % « plutôt opposés ». À l’inverse, 45 % sont favorables à de tels lieux, dont seulement 8 % « très favorables ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte