Dermatoses inflammatoires

Une innovation galénique qui favorise l’observance  Abonné

Publié le 11/06/2015
Les patients souffrant de dermatoses inflammatoires chroniques (eczéma, psoriasis) sont en attente de traitements rapides sur le blanchiment des lésions. Les traitements topiques sont souvent jugés trop contraignants et conduisent à un manque d’observance. Seul dermocorticoïde en film bioadhésif, Bétésil, représente une avancée galénique au service de la qualité de vie des patients.

LES DERMATOSES inflammatoires chroniques ont un retentissement physique, fonctionnel, mais aussi psychologique, qui altère la qualité de vie des patients qui en souffrent. Leur caractère affichant constitue un handicap qui complique les relations sociales, affectives et sexuelles. Ce retentissement n’est pas forcément proportionnel à l’étendue des lésions, il est comparable à celui observé dans certaines maladies chroniques graves comme les cancers, les rhumatismes, le diabète ou les maladies cardiaques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte