Michael Jackson

Une injection mortelle de propofol  Abonné

Publié le 31/08/2009
(FILES) Photo taken on June 3, 2005 of Michael Jackson waving as he arrives at the Santa Barbara...

(FILES) Photo taken on June 3, 2005 of Michael Jackson waving as he arrives at the Santa Barbara...
Crédit photo : AFP

Les traces d’une dose mortelle de propofol ont été détectées dans le sang de Michael Jackson lors de son autopsie à l’Institut médico-légal de Los Angeles. Plusieurs bouteilles de l’anesthésiant auraient été retrouvées au domicile du chanteur après sa mort, mais aucune preuve de leur acquisition n’aurait été saisie lors des perquisitions effectuées au cabinet médical du Dr Conrad Murray, le dernier médecin de Jackson, à Houston (Texas).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte