Phytothérapie

Une efficacité modérée sur les symptômes liés à la ménopause  Abonné

Publié le 07/07/2016
Alors que la prescription de traitements hormonaux substitutifs est controversée, de nombreuses femmes se sont tournées vers les produits à base de plantes pour soulager les symptômes liés à la ménopause. Avec une certaine efficacité : selon une méta-analyse, la phytothérapie réduirait modestement les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale, mais pas les sueurs nocturnes.
phytothérapie

phytothérapie
Crédit photo : phanie

Dans les pays occidentaux, entre 40 et 50 % des femmes ont recours à la phytothérapie en alternative aux traitements hormonaux de la ménopause, pour atténuer les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et la sécheresse vaginale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte