Une drôle de fumée  Abonné

Publié le 22/04/2010

La ressemblance est frappante au plan visuel, mais le dispositif des e-cigarettes les rend plus lourdes que les vraies. L’emplacement du filtre contient une cartouche remplie d’un liquide renfermant un arôme artificiel de tabac, du glycérol et aussi, mais pas systématiquement, de la nicotine. Lorsque l’on aspire, un atomiseur est activé, qui mélange ce liquide avec l’air inspiré. Le mélange est propulsé sous forme de vapeur et inhalé. En s’évaporant, le glycérol produit une fumée qui s’échappe de la cigarette.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte