La sensibilité dentaire au quotidien

Une douleur jugée sans gravité par les Français  Abonné

Publié le 17/06/2013
Au même titre qu’un mal de tête ou de dos, la sensibilité dentaire, même occasionnelle, est un mal à ne pas négliger. À l’occasion du lancement du nouveau dentifrice Sensodyne Multi Protection, les Laboratoires GSK Santé Grand Public, présentent les résultats de l’étude IFOP sur « les Français et la sensibilité dentaire ».

PLUS D’UN FRANÇAIS sur deux souffrent de tiraillements, de douleurs et d’élancements dans les dents lors du brossage ou en buvant une boisson chaude ou froide. Ces symptômes, ressentis à des fréquences variables, peuvent être des signaux d’alerte d’une dent fragilisée par la mise à nu de la dentine (tissu calcifié dur recouvert par l’émail). Ils peuvent masquer des risques de développer une maladie carieuse, parodontale ou érosive, d’où l’importance de ne pas attendre pour consulter un chirurgien-dentiste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte