Une détection possible à l'œil nu  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 01/06/2017

La présence des oxyures est souvent détectée par la maman qui repère des lésions rouges de grattage et voit des petits vers blancs mobiles sur l'anus de l'enfant, dans ses selles, ou dans ses sous-vêtements. S’il y a un doute le médecin peut demander un "scotch test". Cet examen consiste à coller un ruban adhésif transparent sur les plis de l’anus, pour y recueillir les œufs du parasite. Il doit être réalisé le matin, avant toute toilette locale ou émission d’une selle. Le ruban est ensuite fixé sur une lame de microscope analysée en laboratoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte