Une contraception de « rattrapage »  Abonné

Publié le 30/06/2014

La contraception d’urgence est une contraception intervenant après le rapport sexuel. Elle repose sur la mise en place d’un DIU ou sur l’administration d’une pilule du lendemain. En France, deux pilules du lendemain sont autorisées, contenant du lévonorgestrel (NorLevo et Lévonorgestrel Biogaran) ou de l’ulipristal (Ellaone). Dans les deux cas, l’administration précoce augmente l’efficacité. Les pilules du lendemain ne doivent pas être utilisées pour une contraception régulière. En cas de retard de règles, une consultation médicale est nécessaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte