Une consultation ouverte  Abonné

Publié le 02/12/2010

Compte tenu de « l’importance, la complexité et la sensibilité du sujet », l’ANSES a souhaité ouvrir la consultation à l’ensemble de la communauté scientifique et médicale, des représentants associatifs et des responsables des organisations professionnelles. Jusqu’au 31 décembre, on peut déposer des contributions via Internet (www.anses.fr, regimes-amaigrissants@anses.fr), contributions qui seront rendues publiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte