Microplastiques marins et santé humaine

Une bioaccumulation de substances toxiques jusque dans l’alimentation  Abonné

Publié le 16/04/2015
Les microplastiques dans l’océan, ingérés à tous les niveaux de la chaîne alimentaire, peuvent-ils affecter notre santé ? C’est la question que pose l’institut national américain de la santé humaine et de l’environnement (NIEHS).*

SACS en plastique, bouteilles d’eau, emballages divers, entre 4,8 millions et 12,7 millions de tonnes de plastique entrent dans l’océan en un an, estiment des chercheurs américains qui ont publié en février leurs résultats dans le journal Science.** Avec le temps, les plastiques transportés par le vent et les courants, exposés au soleil et aux intempéries, se fragmentent pour former des particules de quelques nanomètres auxquelles s’ajoutent les microbilles des produits d’hygiène et les microfibres de tissus synthétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte