Mucoviscidose

Une bactérie chasse l’autre  Abonné

Publié le 16/10/2014

UNE ÉQUIPE de chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm (U874) coordonnée par Lhousseine Touqui a mis en évidence un mécanisme original que la bactérie Pseudomonas aeruginosa met en œuvre pour détourner le système immunitaire de son hôte dans le but d’éliminer l’autre bactérie présente, le staphylocoque doré, et prendre sa place. Publiés dans « Nature Communications » daté du 7 octobre, ces résultats expliquent un phénomène de régulation de la composition bactérienne dans les poumons des patients atteints de mucoviscidose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte