Opéré pour épilepsie, il guérit de son arachnophobie

Une araignée dans le plafond  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 10/11/2014

LA CHIRURGIE du cerveau n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Dans certains cas, on a vu comment une intervention chirurgicale sur patient trépané conscient pouvait guider l’acte chirurgical. Comme ce musicien malade jouant de la guitare pendant que différentes zones de son cerveau étaient directement activées par des électrodes afin de cibler le lieu exact où le geste médical pouvait s’appliquer sans risque. L’étonnante découverte réalisée l’autre jour dans un bloc opératoire du Brighton Medical School (Royaume-Uni) concernait également une intervention à crâne ouvert.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte