La sensibilité est modifiée

Une anomalie du cortex auditif dans la dyslexie  Abonné

Publié le 09/01/2012

Des chercheurs français viennent de mettre en évidence qu’une anomalie de résonance dans une région cérébrale précise, le cortex auditif, pourrait être à l’origine des trois manifestations principales de la dyslexie. La difficulté à faire correspondre les graphèmes (lettres ou groupes de lettres) avec les phonèmes (paroles entendues) caractérise la dyslexie, qui apparaît après le début de l’apprentissage de la lecture chez l’enfant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte