Vaccination anti HPV chez les femmes adultes

Une absence de surrisque de maladie auto-immune  Abonné

Par
Publié le 23/10/2017
Depuis l’introduction de la vaccination HPV en 2006, les données de sécurité sont rassurantes pour les adolescentes ciblées, mais des doutes subsistaient quant aux femmes adultes. Une vaste étude de cohorte vient les lever.

Plusieurs essais randomisés se sont montrés favorables à la vaccination contre le papillomavirus des femmes de plus de 25 ans qui n’auraient pas été immunisées à l’adolescence comme le veulent les recommandations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte