Une mère donne son utérus à ses filles

Un ventre pour deux  Abonné

Publié le 24/09/2012

EN MATIÈRE de procréation médicalement assistée, l’imagination des chercheurs est à la hauteur du désir d’enfant. Puissante. Après la FIV, la FIV ICSI, les dons de sperme, d’ovocytes et autres mères porteuses, des chercheurs suédois viennent d’inventer le concept de mère donneuse. Attachés à l’université de Göteborg, ces médecins ont en effet pratiqué il y a quelques jours une greffe d’utérus sur deux sœurs trentenaires qui en étaient dépourvues ; l’une de naissance (syndrome de Rokitanski), l’autre à la suite d’un cancer du col.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte