Chikungunya

Un vaccin-candidat prometteur  Abonné

Publié le 12/03/2015

LE VACCIN-CANDIDAT développé pour lutter contre le chikungunya est immunogène, inoffensif et bien toléré, selon une étude clinique de phase I, menée par le Dr Frédéric Tangy, de l’Institut Pasteur. Les résultats sont publiés dans le journal « The Lancet Infectious Diseases ».

L’étude randomisée à double aveugle a été réalisée sur 42 individus sans comorbidités, à l’université médicale de Vienne, en Autriche. Les participants ont été divisés en trois groupes recevant le vaccin à doses variées, et un groupe témoin sous Priorix (vaccin contre la rougeole).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte