Congrès de la Société américaine d’endocrinologie

Un vaccin antighréline contre l’obésité  Abonné

Publié le 14/06/2011
Au cours du 93e Congrès annuel de la Société américaine d’Endocrinologie en fin de semaine dernière à Boston, une équipe portugaise a présenté un vaccin thérapeutique contre l’obésité très prometteur. Entre autres thèmes également abordés, le régime yo-yo si décrié valant tout de même mieux que l’obésité et les rides comme indicateur du risque fracturaire
Le vaccin thérapeutique bloque l’hormone de l’appétit

Le vaccin thérapeutique bloque l’hormone de l’appétit
Crédit photo : BSIP

À QUAND LE TRAITEMENT miracle tant attendu contre l’obésité ? Pour bientôt peut-être, si l’on en juge par les résultats encourageants de l’équipe du Pr Mariana Monteiro, de l’université de Porto. Les chercheurs ont testé avec succès chez la souris un vaccin contre l’obésité ciblant la ghréline, une hormone digestive stimulant l’appétit. « Le vaccin antighréline en association à un régime et à l’exercice physique pourrait devenir une alternative dans le traitement de l’obésité », souligne le Pr Monteiro.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte