Un nouveau dispositif plus simple et plus sûr

Un stylo auto-injecteur prérempli pour les patients atteints de SEP  Abonné

Publié le 21/05/2013
Plus de deux millions de personnes sont atteintes de sclérose en plaques (SEP) aujourd’hui dans le monde. En France, environ 80 000 personnes sont touchées par cette maladie. Les objectifs des équipes de Merck Serono sont d’aller au plus près des attentes des neurologues et des patients en mettant à leur disposition non seulement des thérapies innovantes, mais également des services de qualité pour une meilleure prise en charge de la maladie.
Un dispositif prêt à l’emploi pour le confort des malades

Un dispositif prêt à l’emploi pour le confort des malades
Crédit photo : dr

COMME dans de nombreuses pathologies chroniques, la non-adhérence au traitement est fréquente dans la SEP, le taux est de 36 à 39 %. Pour 58 % des patients non-adhérents, la principale cause est l’oubli, mais d’autres causes comme la peur de l’injection, le manque d’efficacité perçue ou la lassitude au traitement, sont autant d’obstacles à une bonne adhérence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte