Biothérapie du psoriasis modéré à sévère

Un second inhibiteur de l'interleukine IL-17A  Abonné

Par
Publié le 15/12/2016
Les biothérapies sont réservées aux formes chroniques sévères de psoriasis en plaques, cependant les patients réagissent différemment à ces traitements. Il est toujours intéressant d'avoir une nouvelle option thérapeutique pour rendre la dermatose lésionnelle compatible avec une vie normale au long cours.

Le traitement du psoriasis doit impérativement prendre en compte non seulement la gravité et l'étendue des lésions, mais aussi le préjudice fonctionnel, socioprofessionnel et le retentissement psychologique de la maladie. Les biothérapies n'entraînent pas la guérison définitive de l'affection mais permettent d'obtenir la disparition transitoire plus ou moins complète des lésions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte