Tabagisme passif

Un risque ORL aussi pour les ados  Abonné

Publié le 13/12/2010

Tant que leurs enfants sont petits, les parents fumeurs vieillent à fumer le moins possible en leur présence. Mais à mesure que les jeunes prennent de l’âge, la vigilance familiale se relâche. Avec cette négligence progressive, le risque d’infections de l’oreille s’élève parallèlement. Ainsi, chez les adolescents de 12 à 17 ans, le risque d’otites récidivantes est 1,67 fois plus élevé que chez ceux vivant en ambiance non enfumée. C’est le constat de médecins américains, Summer Hawkins et coll.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte