Un risque maximal entre 2 et 4 mois  Abonné

Publié le 02/05/2016

La mort subite du nourrisson (MSN) est un diagnostic d’élimination, désignant toute cause inexpliquée de décès inattendu d’un enfant de moins de deux ans. Avec l’impact des nombreuses campagnes de prévention, la MSN a suivi une décroissance importante ces deux dernières décennies mais représente encore près de 300 décès par an. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte