Préviscan

Un risque immuno-allergique  Abonné

Par
Publié le 22/06/2017

Parmi les antivitamines K, la prise de fluindione (Préviscan 20 mg) présente un risque immuno-allergique plus important que celle d’autres antivitamines K (ceux de la famille des coumariniques, à savoir la warfarine et acénocoumarol). Ces réactions rares mais graves sont des atteintes rénales, hépatiques, hématologiques ou des atteintes cutanées à type de DRESS (association variable d’une éruption cutanée, d’une fièvre et d’une hyperéosinophilie).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte