Sur prescription d’un spécialiste

Un rétinoïde systémique pour l’eczéma chronique sévère des mains  Abonné

Publié le 19/12/2013
L’eczéma chronique des mains réalise une inflammation permanente qui influe sur
Les formes sévères concernent de 100 000 à 200 000 adultes

Les formes sévères concernent de 100 000 à 200 000 adultes
Crédit photo : MediaforMedical/DOC-STOCK / KLAU

LA LOCALISATION aux mains est assez répandue dans la population générale ; la prévalence est d’environ 10 %. Les formes chroniques et sévères bien que relativement rares (5 à 7 % des cas) concernent en France environ 100 000 à 200 000 adultes. Cet eczéma chronique aussi appelé dermatite chronique est un syndrome anatomoclinique au cadre nosologique flou et multifactoriel : terrain atopique, phénomènes irritatifs, allergie de contact, barrière cutanée défectueuse. L’étiologie reste indéterminée dans 50 % des cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte