Même après retour à une alimentation saine

Un régime fast food modifie l’immunité innée  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 29/01/2018
Une équipe germano-néerlandaise montre que l’alimentation occidentale hypercalorique et riche en graisses modifie durablement sur le plan épigénétique le système immunitaire (SI) au niveau médullaire, ce qui pourrait accélérer le développement d’un diabète et de maladies vasculaires.
fast food

fast food
Crédit photo : PHANIE

Avec l’explosion de l’obésité et du diabète à l’échelle mondiale, l’immunométabolisme est un domaine de recherche prometteur. L’obésité est aujourd’hui considérée comme une maladie systémique avec une inflammation chronique où dialoguent des organes tels que l’intestin, le foie, le tissu adipeux, les muscles et le cerveau. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte