Baclofène

Un rapport bénéfice risque défavorable aux fortes doses  Abonné

Par
Publié le 14/06/2018
Selon les résultats d'une étude à paraître, les fortes doses de baclofène ne sont pas plus efficaces que les faibles doses et présentent même un rapport bénéfice risque négatif. Pour le Pr Van den Brink, qui a dirigé ces travaux, le baclofène reste un outil intéressant, mais qui doit être réservé aux patients chez qui les autres traitements ont échoué.
baclofene

baclofene
Crédit photo : phanie

Les travaux de l'équipe du Pr Win Van den Brink (département de psychiatrie de l'université d'Amsterdam) doivent être prochainement publiés dans le « European Journal of Pharmacology », et ont été présentés en avance en ouverture du congrès d'addictologie l'Albatros qui se tient jusqu’au 8 juin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte