Innovations dans l’hygiène et le soin corporel

Un processus de gélification pour limiter les infections et les odeurs  Abonné

Publié le 07/12/2009
L’invention est celle d’un médecin Français, le Dr Mayer Helewa, qui constata, au long de sa carrière de généraliste et à l’hôpital, les manipulations risquées, ingrates et non sécurisées de tous les supports inertes (bassins, seaux, urinaux…). Sa volonté était d’améliorer l’hygiène et la sécurité des équipes soignantes et des patients dans un souci d’économie et d’optimisation des conditions du soin.

LA MARQUE Cleanis est née de l’observation d’un bassin de lit identifié comme vecteur potentiel important de contamination et de la nécessité de le recouvrir d’un sac hygiénique, mais pas n’importe quel sac. Il s’agit d’un sac absorbant qui gélifie les liquides et capture les odeurs. Le Dr Helewa identifia un besoin majeur : lutter contre les maladies nosocomiales et sécuriser le recueil, le transport et l’élimination des matières et urines à l’hôpital et au domicile.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte