Vaginose bactérienne

Un probiotique pour prévenir les récidives  Abonné

Publié le 10/10/2016
La vaginose bactérienne est une infection récidivante qui peut altérer durablement la qualité de vie des femmes. Les probiotiques ont montré leur intérêt. Avec l'étude Evaflore, les Laboratoires Iprad apportent la preuve de l'efficacité de Physioflor (lactobacillus crispatus) pour réduire rapidement l'inconfort vaginal en prévenant les récidives.

La vaginose bactérienne, dont la prévalence est estimée entre 30 et 35 % des infections génitales, est due à la disparition quasi-totale des lactobacilles protecteurs au profit de bactéries anaérobies commensales du vagin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte