Dysfonction érectile

Un premier traitement topique bientôt disponible  Abonné

Publié le 15/01/2015
L’arsenal thérapeutique de la dysfonction érectile (DE) va prochainement s’élargir avec la mise à disposition de Vitaros, premier traitement topique de la DE à base d’alprostadil, dont les avantages sont notamment son caractère non invasif et sa facilité d’utilisation.

VITAROS est une crème dosée à 300 µg d’alprostadil/100 mg, qui bénéficie d’une voie d’administration innovante : une goutte de crème (récipient unidose) est déposée au niveau du méat urétral et la verge est maintenue à la verticale pendant 30 secondes. Le produit actif est rapidement absorbé vers le corps spongieux et les corps caverneux grâce à la présence d’un accélérateur de transmission transdermique. Après administration de la crème Vitaros, une stimulation sexuelle préliminaire aide à obtenir une érection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte