Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques

Un plan pour trois maladies « modèle »  Abonné

Publié le 24/11/2014
Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont présenté la semaine dernière le nouveau plan Maladies neurodégénératives 2014-2019. Comme prévu, il englobe 3 maladies considérées comme modèle : la maladie d’Alzheimer et apparentée, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.
Le plan insiste sur la qualité de vie des patients et des aidants

Le plan insiste sur la qualité de vie des patients et des aidants
Crédit photo : PHANIE

APRÈS TROIS PLANS dédiés à la maladie d’Alzheimer depuis 2001, le plan lancé cette semaine englobe désormais deux autres maladies « modèles » : la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques. « Cette démarche transversale constitue une innovation et un défi, à la frontière entre un plan de santé ciblé sur une maladie et une stratégie globale », ont souligné Marisol Touraine, Laurence Rossignol et Geneviève Fioraso.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte