Coronavirus

Un pharmacien chinois meurt d’épuisement

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 10/02/2020

Un jeune pharmacien hospitalier chinois, Song Yingjie, est mort d’épuisement après dix jours de travail ininterrompu, rapporte le « South China Morning Post » dans son édition en ligne du 6 février. Âgé de 28 ans, le pharmacien, employé depuis trois ans dans un hôpital de Hunan, travaillait de manière continue dans sa pharmacie hospitalière, mais consacrait en plus ses nuits à prendre la température des automobilistes de passage sur un péage autoroutier, dans le cadre d’un poste de contrôle sanitaire mis en place par les autorités à l’entrée de la ville. Dimanche, après sa dernière nuit de service, le pharmacien est allé se coucher dans le dortoir installé à proximité, où il a été retrouvé le lendemain matin par ses collègues, visiblement mort d’une crise cardiaque.

DDB

Source : lequotidiendupharmacien.fr