Pharmacovigilance

Un pharmacien alerte ses patients sur la pseudoéphédrine  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 12/01/2017
Estimant qu’un rhume ne vaut pas la peine d’encourir un accident cardiovasculaire en se traitant avec des produits à base de pseudoéphédrine, un titulaire bordelais bannit ces médicaments de ses rayons. L’occasion de rappeler que le pharmacien doit jouer un rôle de conseil actif dans le parcours de soins.
pseudo-éphédrine

pseudo-éphédrine
Crédit photo : dr

François Couchouron, titulaire de la pharmacie du Lac à Bordeaux, ne prend pas la pharmacovigilance à la légère. Il relaie régulièrement les effets indésirables aux autorités compétentes et, au comptoir, ne manque pas l’occasion d’avertir ses patients sur les risques encourus par certains médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte