Transport des médicaments

Un peptide qui va à l’intérieur des tumeurs  Abonné

Publié le 25/01/2010
Une équipe américaine a mis au point et testé un peptide qui « a des capacités de pénétration des tumeurs extraordinaires ».
Erkki Ruoslahti (Institut Burham, Californie)

Erkki Ruoslahti (Institut Burham, Californie)
Crédit photo : INSTITUT BURHAM

« UN DES OBSTACLES majeurs dans le traitement du cancer, indique au "Quotidien" le Dr Erkki Ruoslahti, professeur à l’institut Burnham de l’université de Californie, à Santa Barbara, est que les médicaments anticancéreux n’entrent pas à l’intérieur des tumeurs. » Ce qui peut avoir pour conséquence, ajoute-t-il, que « ces tumeurs sont exposées à des quantités si faibles des substances (qui sont destinées à les combattre), qu’elles deviennent résistantes ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte