Éthologie comparée de la souris et de l’homme

Un parfum de ressemblance  Abonné

Publié le 19/01/2009

ON le sait, les souris et les hommes ont à peu près le même nombre de gènes, soit environ 26 000. Voilà pour le génotype. Pour autant, côté phénotype, inutile d’être un fin observateur pour constater le gouffre qui sépare les deux espèces : des différences morphologiques évidentes, une intelligence sans commune mesure et des comportements sociaux bien distincts. Reste que, sur le plan de la cognition, à savoir les processus mentaux qui déterminent la motricité, le langage, la mémoire, l'affectivité, le raisonnement et même la perception, quelques ressemblances sont clairement visibles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte