Un lancement coordonné entre médecin et pharmacien

Un nouvel IPP conseil dans le reflux gastro-œsophagien  Abonné

Publié le 25/05/2010
Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une pathologie fréquente puisque 3,8 millions de personnes en France en souffrent, et son impact sur la vie quotidienne n’est pas négligeable. Un nouvel inhibiteur de la pompe à protons (IPP), Pantoloc Control, vient renforcer le conseil officinal pour répondre aux plaintes de brûlures d’estomac.

LE CHANGEMENT de statut du pantoprazole 20 mg de la prescription médicale obligatoire (PMO) à la prescription médicale facultative (PMF) se justifie, d’une part par la présence de deux symptômes spécifiques (pyrosis et régurgitation acide) à environ 90 % pour le diagnostic du RGO, qui sont facilement identifiables à l’officine et, d’autre part, par une bonne connaissance de la molécule largement utilisée depuis de nombreuses années avec un rapport bénéfice/risque favorable. En effet, les IPP constituent une classe thérapeutique de référence dans le domaine du RGO fréquent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte