Rapport Verger sur la politique du médicament en EHPAD

Un nouvel élan pour le pharmacien référent  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 19/12/2013
Dans son rapport sur la politique du médicament en EHPAD, Philippe Verger souligne l’intérêt du rôle du pharmacien référent dans ces établissements. Il détaille une série de missions qui pourraient lui être confiées et recommande la publication des textes sur la préparation des doses à administrer.
Vérifier la qualité des prescriptions est l’une des missions du pharmacien référent prévue par le...

Vérifier la qualité des prescriptions est l’une des missions du pharmacien référent prévue par le...
Crédit photo : S. TOUBON

« ÉLABORER un texte relatif au pharmacien référent définissant son statut, ses missions, sa formation et sa rémunération. » C’est l’une des 25 propositions formulées par Philippe Verger, directeur adjoint au CHU de Limoges, dans son rapport sur la politique du médicament en Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Missionné par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et par la ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, Philippe Verger a passé au crible l’usage des médicaments dans les EHPAD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte