Bien toléré chez le sujet âgé

Un nouvel anticholinergique contre l’hyperactivité vésicale  Abonné

Publié le 14/04/2014
La prévalence de l’incontinence urinaire augmente avec l’âge et sa sévérité s’aggrave. Une nouvelle alternative anticholinergique prend en compte les répercussions cognitives d’un tel traitement dans la population gériatrique.

LA VESSIE est un organe qui vieillit et sa sensibilité s’exacerbe avec l’âge. Le vieillissement est responsable d’une altération des fonctions vésico-sphinctériennes, et ces modifications touchent les voies vasculaires et neurologiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte