AMM européenne pour Aimovig (erenumab)

Un nouveau traitement pour prévenir la migraine  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 13/09/2018
Le CGRP (calcitonin gene-related peptide) est une molécule étudiée depuis de nombreuses années dans la physiopathologie de la migraine. Aujourd'hui grâce à la recherche translationnelle, une nouvelle classe thérapeutique de la famille des anticorps anti-CGRP, est sur le point d'être commercialisée. Aimovig (erenumab), a reçu son AMM européenne fin juillet, dans la prévention de la migraine chez l'adulte ayant au moins quatre jours de migraine par mois.
migraine

migraine
Crédit photo : phanie

La migraine est une maladie neurologique douloureuse très perturbante qui affecte tous les aspects de la vie professionnelle, familiale et sociale. Des millions de personnes en souffrent et elle aurait coûté jusqu'à 27 milliards d'euros en 2014 en Europe.

Un traitement spécialement conçu pour prévenir les crises de migraine est une innovation majeure dans la pratique clinique. Il pourrait transformer la vie des patients en échec d'un ou plusieurs traitements couramment utilisés, en raison d'un manque d'efficacité ou d'une mauvaise tolérance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte